Domaines d'intervention de l'osteopathie

A savoir

Diplôme d'Ostéopathe (DO) reconnu par l'état

Reconnue par tous !

L’ostéopathie soulage et soigne toute sorte de pathologies. Elle est considérée comme une médecine alternative et douce.

Compte tenu de l’engouement pour l’ostéopathie, nombreux sont les médecins généralistes qui possèdent une spécialisation en ostéopathie.

La profession a été reconnue tardivement en 2002, et les décrets d’application de la loi publiés en 2007.

La formation des ostéopathes a été redéfinie et uniformisée par de nouveaux décrets : il faut maintenant cinq ans d’études pour être diplômé et plus de 4800 heures de formation.

Il faut savoir que le titre d’Ostéopathe est uniquement délivré par l’Agence Régionale de la Santé, après obtention d’un diplôme.

L'ostéopathie, comment et pourquoi ?
Comment ?

 

L’ostéopathie est considérée comme une médecine alternative, appelée également médecine douce. C’est une thérapie manuelle qui a une approche globale visant à soigner les troubles fonctionnels du corps humain. Elle repose sur la manipulation de tous les tissus du corps humain en traitement ou en prévention.

 

Elle permet de soulager des symptômes et même parfois de les soigner. Mal de dos, séquelles de traumatismes, rhinites, sciatiques, migraines répétées, torticolis, vertiges et d’autres encore. Le domaine d’action de l’ostéopathe va de la tête aux pieds.

 

Les manipulations prodiguées par l’ostéopathe sont indolores. De plus, cette technique ne se base que sur la manipulation du corps, et ne nécessite aucun traitement médicamenteux. 

 

En conclusion la consultation d’un ostéopathe pourrait vous être d’un grand secours sur le plan physique et/ou psychologique.

 

 

 

Pourquoi ?

 

L’ostéopathie est connue pour soulager des douleurs comme le mal de dos, les sciatiques, les entorses, etc…

 

Elle est recommandée dans de nombreuses pathologies comme la constipation, les infections urinaires, l’asthme, les otites, les migraines, les troubles du sommeil ou encore en cas de névralgie faciale.

 

L’ostéopathe peut intervenir dans d’autres cas comme les troubles du transit, les douleurs post-opératoires, les blocages de la mâchoire ou encore certains troubles de la sphère ORL.

 

Elle s’adresse à tous, même aux tout-petits. Quelques jours après la naissance, un bilan ostéopathique permet de vérifier que le nourrisson est en pleine forme et de corriger les traumatismes causés par l’accouchement, qui pourraient occasionner des troubles fonctionnels ultérieurs.

 

L’ostéopathe cherche à comprendre et à trouver la source de la douleur pour la traiter le plus efficacement possible.

 

Remboursement

Certaines mutuelles proposent un remboursement partiel ou intégral des consultations en ostéopathie. La prise en charge des frais d’ostéopathie dépendra des modalités du contrat de mutuelle souscrit, un forfait ostéopathie par acte ou un forfait ostéopathie annuel. Les remboursements se font dans la limite de ce forfait.

Certaines complémentaires santé, par exemple, remboursent 3 consultations par an par ayant droit. D’autres vont donner un forfait de 150 euros par ayant droit.

 

La sécurité social ne rembourse pas la consultation chez un ostéopathe. Vous pourrez demander une note d’honoraires lors de la consultation afin de pouvoir la transmettre à votre mutuelle.